Un Médecin de Los Angeles : Les Patients Atteints de COVID-19 Passent de “Très Malade” à “Sans Symptômes” en 8 à 12 Heures Avec l’Hydroxychloroquine et le Zinc

7 Avr, 2020 | Actualité, Nutrition et Santé | 0 commentaires

Les faits : Le Dr Anthony Cardillo explique la combinaison de traitements qu’il utilise avec beaucoup de succès auprès des patients atteints de COVID.
Réflexion : Pourquoi est-il si difficile pour les humains de se mettre d’accord sur ce qui est le mieux pour tous ? L’argent, le contrôle et les profits sont-ils un obstacle ? Peut-être pouvons-nous changer cette habitude ?

 

Alors que les discussions sur les vaccins continuent de s’imposer comme le seul “remède” à cette pandémie, ce qui se passe réellement sur le terrain est une autre histoire. Un médecin de Los Angeles fait état de succès remarquables dans le traitement des patients atteints de COVID-19 à l’aide d’une combinaison spécifique de zinc et d’hydroxychloroquine – le médicament qui suscite la controverse, même s’il est peu coûteux et facilement disponible.

Le Dr Anthony Cardillo, spécialiste des urgences et PDG de Mend Urgent Care, a prescrit la combinaison de zinc et d’hydroxychloroquine aux patients souffrant de symptômes graves associés à COVID-19. Dans une interview avec KABC-TV, Cardillo a déclaré

Tous les patients à qui je les ai prescrit étaient très, très malades et en 8 à 12 heures, ils n’avaient pratiquement plus de symptômes, […] Donc, cliniquement, je vois une solution.

Nous devons être prudents et conscients que nous devons éviter de les prescrire aux patients qui ont une COVID et qui sont en bonne santé“, a-t-il déclaré. “Il devrait être réservé aux personnes qui sont vraiment malades, à l’hôpital ou à la maison très malades, qui ont besoin de ce médicament. Sinon, nous risquons de gaspiller notre stock pour les patients qui en prennent régulièrement pour d’autres maladies“.

Selon M. Cardillo, c’est la combinaison de zinc et d’hydroxychloroquine qui fait l’affaire. “[L’hydrocychloroquine] ouvre le canal du zinc” permettant au zinc d’entrer dans la cellule, ce qui “bloque ensuite la réplication de la machinerie cellulaire”.

M. Cardillo a ajouté que le médicament ne devrait être prescrit qu’aux patients dont les symptômes sont les plus graves. Cela permettra de maintenir l’offre limitée de ce médicament pour ceux qui en ont vraiment besoin.

Dans le New Jersey, les médecins ont réclamé une plus grande autonomie dans le traitement du COVID-19

Un groupe supplémentaire de médecins a contacté un sénateur de l’État du New Jersey pour lui demander de lever les restrictions sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine (HCQ) pour le traitement thérapeutique et le traitement prophylactique précoce du COVID-19. Les médecins font écho à l’appel du sénateur Pennacchio pour que le New Jersey accumule un stock de ce médicament… Pennacchio souhaite également que l’État établisse immédiatement une liste de priorités pour la distribution de la HCQ, afin de garantir une quantité suffisante de médicaments pour ceux qui sont actuellement prescrits pour des maladies telles que le lupus et la polyarthrite, la distribution aux patients qui ont développé le COVID-19, et pour les citoyens à titre de traitement préventif. J’ai bon espoir que ces mesures permettront de réduire la sévérité et la durée de la maladie”, a déclaré M. Pennacchio. L’objectif doit être d’enrayer la pandémie afin que les gens puissent reprendre une vie normale”. Permettre aux médecins d’être médecins. Enlevez les entraves inutiles de l’État et laissez-les sauver des vies, a demandé Pennacchio.” (source)

En France, une vaste étude indique que la combinaison de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine est efficace pour traiter le COVID-19

Chez 80 patients hospitalisés recevant une combinaison d’hydroxychloroquine et d’azithromycine, l’équipe a constaté une amélioration clinique chez tous les patients décédés, sauf un patient de 86 ans, et un patient de 74 ans toujours en unité de soins intensifs. L’équipe a également constaté qu’en administrant de l’hydroxychloroquine combinée à de l’azithromycine, elle a pu observer une amélioration dans tous les cas, sauf chez un patient qui est arrivé avec une forme avancée… L’équipe a poursuivi en disant : “Ainsi, en plus de son rôle thérapeutique direct, cette association peut jouer un rôle dans le contrôle de l’épidémie de maladie en limitant la durée de l’excrétion du virus, qui peut durer plusieurs semaines en l’absence de traitement spécifique“. (source)

Le Dr Vladimir Zelenko, médecin de famille certifié à New York, a déclaré dans une interview vidéo qu’un cocktail d’Hydroxychloroquine, de Sulfate de Zinc et d’Azithromycine donne des résultats phénoménaux avec 900 patients atteints de coronavirus traités. (source)

Dans cette vidéo, il a déclaré qu’il pense qu’il est très important de “faire passer cette information au peuple américain et au monde entier”.

Entre-temps, le président Trump a également mentionné que les États-Unis ont stocké des millions de pilules d’hydroxychloroquine et qu’ils les distribueront si nécessaire. CNN affirme qu’il n’y a pas de preuve pour soutenir l’utilisation de ce médicament pour le nouveau coronavirus.

Comme nous l’avons expliqué en détail, il existe de nombreux autres traitements et mesures de prévention “naturels” utilisés dans le monde entier, et les gens devraient en prendre note car, jusqu’à présent, ils sont prometteurs. Ils ont bien sûr suscité une grande controverse, les médias grand public et les responsables de la santé attaquant les options naturelles comme étant des canulars.

 

Confirmé : Une Forte Dose de Vitamine C a permis de Traiter Avec Succès 50 Patients ayant une forme Modérée à Sévère de COVID-19

Comment Prendre de la Vitamine C par Voie Orale. Elle Peut Aider à Protéger Contre les Virus

Tout cela, bien sûr, continue de soulever la question suivante : pourquoi y a-t-il une telle pression pour un vaccin, et peut-être un vaccin obligatoire, alors qu’il y a d’autres options disponibles maintenant ? Pourquoi le monde écoute-t-il Bill Gates et ses recommandations de confinement jusqu’à ce que le vaccin soit prêt ?

 
 

Le Dr. Anthony Cardillo Explique

 
 

Source : https://www.collective-evolution.com/2020/04/06/la-doctor-covid-19-patients-go-from-very-ill-to-symptom-free-in-8-to-12-hours-with-hydroxychloroquine-zinc/

Traduit par : LaGazettedeGaia

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article avec tes amis!