Hunter Biden serait Lié à un Réseau de Trafic d’Êtres Humains d’Europe de l’Est

2 Oct, 2020 | Actualité, Éxopolitique, PSS et Divulgation | 0 commentaires

Les faits : Hunter Biden et d’autres membres de la famille Biden ont été impliqués dans un réseau de trafic d’êtres humains en Europe de l’Est, selon un rapport récemment publié par les républicains du Sénat

Réflexion : Quelle est l’ampleur du trafic d’êtres humains et d’enfants au sein de l’élite ? Pourquoi cette activité était-elle autrefois considérée comme une “théorie de la conspiration” malgré toutes les preuves qui existent depuis de nombreuses années démontrant que cette activité coûte la vie à un grand nombre de personnes/enfants ?

 

Ce Qui S’Est Passé : Hunter Biden, le fils du candidat à la présidence Joe Biden, aurait envoyé des milliers de dollars à des individus prétendument impliqués dans le trafic sexuel, selon un rapport récemment publié par les républicains du Sénat. Selon ce rapport, Biden “a envoyé des fonds à des femmes étrangères non résidentes aux États-Unis, citoyennes de Russie et d’Ukraine, qui ont ensuite viré les fonds reçus de Hunter Biden à des personnes situées en Russie et en Ukraine… Les dossiers indiquent également que certaines de ces transactions sont liées à ce qui “semble être un réseau de prostitution ou de trafic d’êtres humains d’Europe de l’Est”.

Selon le New York Post, “Les allégations sont mentionnées dans une note de bas de page d’une section du rapport qui détaille d’éventuelles” activités criminelles et menaces d’extorsion “impliquant Hunter Biden et d’autres membres de la famille Biden”.

Le représentant républicain Jim Jordan a demandé jeudi au directeur du FBI Christopher Wray des réponses sur les mesures d’enquête prises par le bureau concernant les activités commerciales de Hunter Biden suite à la publication de ce nouveau rapport.

 

Pourquoi C’Est Important : Le trafic des femmes et des enfants a reçu beaucoup plus d’attention suite à la publication des activités de Jeffrey Epstein, qui ont fait l’objet d’une plus grande transparence. De nombreux hommes politiques de haut rang ont été impliqués dans ces affaires bien avant que le monde ne soit au courant de l’existence de Jeffrey Epstein, et des informations font régulièrement surface.

Par exemple, il n’y a pas longtemps, j’ai écrit sur la façon dont le Congrès examine actuellement un projet de loi bipartite visant à empêcher les employés de partager de la pornographie enfantine sur les ordinateurs du ministère de la défense. Plus de cent employés de haut rang du ministère de la défense et du Pentagone ont été impliqués dans cette affaire. Vous pouvez en lire plus à ce sujet ici.

En ce qui concerne les hommes politiques, la famille royale, le Vatican et d’autres, Evolution Collective a également couvert ce sujet de manière très détaillée. Si vous souhaitez lire d’autres exemples et approfondir le sujet, vous pouvez vous référer à ce premier article, et à ce second article, parmi beaucoup d’autres disponibles sur notre site web. Le premier aborde le fait que Moloch, un dieu cananéen dans l’Ancien Testament associé au sacrifice humain, en particulier le sacrifice des enfants humains, est maintenant exposé à l’entrée du Colisée à Rome dans le cadre d’une exposition historique laïque. Le second traite sur Clare Bronfman en attente de condamnation après avoir plaidé coupable en avril à des accusations liées à son rôle dans la secte sexuelle NXIVM et pour avoir financé l’entreprise avec plus de cent millions de dollars sur quelques années.

 

L’Interview D’Une Survivante Du Trafic Sexuel D’Enfants Et Des Abus Rituels Au Niveau De L’Élite :

L’une des principales raisons pour lesquelles nous continuons à couvrir ce sujet est d’attirer l’attention sur notre entretien réalisé avec une survivante du trafic sexuel d’enfants. Le phénomène est beaucoup plus important que ce que nous entendons dans le courant dominant, et implique le contrôle des esprits, le lavage de cerveau, les abus rituels, la pédophilie, le chantage, le meurtre, la torture, le prélèvement d’organes et bien d’autres choses encore.

Il s’agit d’une interview de Anneke Lucas, auteur, conférencière, défenseur des victimes de trafics sexuels d’enfants, fondatrice de l’organisation à but non lucratif Liberation Prison Yoga (un organisme à but non lucratif fondé en 2014 visant à traiter par le yoga et la méditation les traumatismes physiques et psychologiques des personnes incarcérées) et créatrice du Unconditional Model (Modèle Inconditionnel). Son travail est basé sur son expérience personnelle d’un parcours de guérison sur une période de 30 ans en tant que survivante après avoir été vendue par sa famille dès son plus jeune age comme esclave sexuelle à un réseau pédocriminel au niveau de l’élite. Vous pouvez accéder à l’interview complète de Collective Evolution et commencer votre essai gratuit ICI sur CETV

Le témoignage de cette femme vient rajouter un énième élément quand à l’existence de ce Réseau de l’Horreur que les mass-médias s’acharnent à nier (pour ne pas dire couvrir) depuis trop longtemps !

C’est en 1969, à l’age de 6 ans, que Lucas dit avoir été vendue au réseau où elle était régulièrement violée et torturée, avant d’en être libérée en 1974 à l’âge de 11 ans. Le même réseau pédocriminel Belge qui a fait les gros titres lorsque l’affaire Dutroux a publiquement éclaté. Un réseau qui à l’époque menait sur la piste d’une certaine élite, on parlait alors de membres de haut rangs des forces de police, du gouvernement, de la famille royale ; avant que la “justice” et les médias ne réfutent l’existence du moindre réseau de ce type en Belgique…
Lucas affirme avoir reçu des instructions de survie par celui qui l’a sauvé qui comprenaient le fait de déménager à Londres, Paris et New York. Après avoir vécu dans les trois villes en tant que jeune adulte, elle a déménagé à Los Angeles en 1986 où elle a commencé la thérapie, le yoga et la méditation.

Elle qualifie ce réseau de “Club élitiste” dans lequel certains “aristocrates” vont jusqu’à tuer des enfants… elle même ayant échappé de justesse à une mort certaine…

 

 

 
 

Conclusion : En fin de compte, nous devons nous demander combien de nos “dirigeants” et de personnes qui ont été présentées comme des idoles, dans des institutions comme le Vatican ou d’autres, sont impliqués dans ce genre de choses. Le fait que ce type d’abus se produise, en particulier avec les enfants, montre un grand manque d’empathie et de moralité. Je vous demande donc si ceux qui prennent des décisions importantes pour notre planète en sont dépourvus. L’activité qu’ils mènent n’est-elle qu’un aperçu du sentiment général que ces personnes éprouvent pour la vie humaine ? Se soucient-ils vraiment de nous, ou veulent-ils simplement nous utiliser, nous contrôler et continuer à manipuler notre perception des grands événements mondiaux pour que nous obéissions à leurs ordres ? Le vote fait-il vraiment une différence, ou ne fait-il que perpétuer un système extrêmement corrompu ? Sommes-nous en train de donner notre pouvoir en tant que citoyens alors que nous continuons à nous reposer sur des “dirigeants élus” au lieu de prendre les choses en main ? Ces personnes se soucient-elles vraiment du bien-être de l’humanité et de la planète Terre, ou nous laissons-nous simplement “avoir” tous les quatre ans ?

 
 

Source : https://www.collective-evolution.com/2020/09/27/biden-family-linked-to-an-eastern-european-human-trafficking-ring/

Traduction et Ajouts par : LaGazettedeGaia

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article!