David Wilcock sur Edge of Wonder : L’Alliance contre-attaque contre le “Deep State” – Partie 4/5

2 Mar, 2019 | David Wilcock - Divine Cosmos, Éxopolitique, PSS et Divulgation, Vidéos | 0 commentaires

Interview de David Wilcock par Ben Chasteen et Rob Counts dans leur émission “Edge Of Wonder” diffusée sur Youtube qui propose un nouvel épisode chaque Mardi et vendredi sur des sujets variés tels que la Spiritualité et les Prophéties, le Paranormal, les Anciennes Cultures et Civilisations, l’Éspace et ses formes de vies Aliens ou encore les Théories du Complot.

La chaine Youtube : Edge Of Wonder


 

 

Dans cet épisode :

L’Etat Profond (#DeepState) a-t-il utilisé des dispositifs de contrôle météorologique d’organisations telles que HAARP (#HAARP) pour créer des tremblements de terre, des tornades et des ouragans ? Pour la première fois depuis des décennies, la Californie a reçu des pluies sans précédent qui ont commencé juste après les feux de forêt.

Si la géo-ingénierie est vraie, l’Alliance aurait-elle pu prendre le relais du Deep State et a-t-elle envoyé un signal en utilisant ces dispositifs lors des récentes vagues sismiques ?

Et qu’en est-il de la récente explosion de la lumière bleue à New York, est-ce que cela a été causé par quelque chose ou est-ce un événement naturel ?

Nous couvrirons tout cela et plus encore dans l’épisode d’aujourd’hui sur Edge of Wonder dans cette quatrième partie de cette série de 5 épisodes avec David Wilcock sur Edge of Wonder.

Pour activer les sous titres en français, cliquez sur l’icone “sous-titres” (1) en bas à droite de la vidéo youtube, puis sur l’icône “paramètres” (2), dans le menu qui s’affiche cliquez sur “traduire automatiquement” (3), puis enfin sur “français” (4), comme indiqué dans l’image ci-dessous.

Résumé de l’épisode

L’émission revient d’abord sur les incroyables lumières bleues qui ont surplombées le ciel New-Yorkais en Décembre dernier.



David Wilcock raconte qu’il était à sa maison Virginia Beach lors de l’ouragan Bonnie, survenu en 1998, où il a pu entendre de gros “Booms” accompagnés de grands flashs de lumière bleue.
Ce qu’il a découvert est que lorsque ces petits transformateurs de puissance, qui sont situées au sommet des poteaux électriques et ressemblant à des boites de conserves, explosent ils créent alors une décharge électrique qui dégage une lumière bleue.
Il spécule donc en disant que ces explosions en cascade de transformateurs ont pu créer ce grand flash bleu qui à pu être observé dans le ciel de New York le 27 Décembre 2018 et confirme ainsi l’explication officielle donnée par les médias mainstream.

 

Dans la seconde partie de l’émission, David revient sur des postes très étranges de Q, datant fin Aout-début Septembre 2018, qui annoncent la mise hors-service de plusieurs satellites comme CORONA et SNOW WHITE.

Il semblerait que ces satellites soit le “réseau de communication de l’ombre” du “Deep State” (Etat Profond ou Cabale) qu’ils utilisaient pour communiquer entre eux, mais également pour la surveillance de masse.
Mais l’ensemble de ces satellites auraient, d’après David Wilcock, une autre signification géopolitique.

En effet ces satellites, ainsi que d’autres mis hors-service par la suite, permettraient au “Deep State” de contrôler la météo au travers la création de sécheresses, d’éruptions volcaniques, séismes, tsunamis, ouragans ou encore de tornades.

Il explique que le temps est seulement le résultat de hautes ou basses pressions. Ainsi en envoyant seulement un faisceau de micro-ondes dans dans une zone particulière de l’atmosphère, alors vous créez une zone de haute pression qu’il va falloir déplacer dans une zone de basse pression.

Donc vous pouvez utiliser des satellites pour créer des zones de haute pression pour orienter les conditions météorologiques; pour créer la météo.” – David Wilcock
Cela semble donc être la raison de ces sécheresses interminables survenues en Californie, ou encore en Afrique du Sud à Johannesburg, qui ont crées de véritables pénuries d’eau.
David Wilcock revient également sur le “Woolsey Fire” en Californie, les récents feux de forêts commencé le 8 novembre 2018 dans les comtés de Ventura et de Los Angeles, qui ont détruit une grande partie de Malibu ainsi que la plupart des maisons. Des dégâts tellement importants qu’ils poussent les gens à partir plutôt qu’a tenter de reconstruire.
Il semblerait que la dernière grande frappe militaire que l’État profond ait été en mesure de mener… était les feux de forêt de Californie” -David Wilcock
D’après lui, ils auraient perdu depuis la capacité de créer ce genre de catastrophe naturelle.
L’Alliance semble avoir aujourd’hui pris le contrôle de ces satellites de contrôle météorologique. L’Etat Profond n’aura plus désormais la capacité de créer cette sécheresse.” – David Wilcock
David Wilcok fait remarquer qu'”il y a tellement d’eau qui tombe en Californie maintenant, qu’il y a des rivières qui coulent dans la rue.“. Des pluies qui n’ont jamais été aussi fortes depuis 2008/2009 en Californie et qui permet d’éliminer tous les problèmes engendrés par les sécheresses, qui durent depuis 7 ou 8 ans, en remplissant les nappes phréatiques et les réservoirs, en réhydratant les sols ou encore en irriguant les plantes.
David Wilcok mentionne une phrase qu’il a dite, il y’a quelques années maintenant, à la « Conscious Life Expo » et qui est devenu virale sur internet : “Vous saurez quand l’Etat Profond aura été vaincu, parce qu’il sera entrain de pleuvoir en Californie“.
D’apres lui, un tel niveau de précipitations n’est pas une coïncidence ;
C’est une validation des renseignements que nous avons obtenus, et certains des renseignements dont Michael Salla parlait au sujet de la prise de contrôle par l’Alliance des satellites météorologiques… “.
De plus, Michael Salla à fait fuiter des informations, provenant de Corey Goode et d’autres sources, qui dit qu’immédiatement à la suite de ces feux de forets de Californie nous avons pu voir apparaitre ces étranges événements sismiques mondiaux, survenus pour la premier fois le 11 Novembre, avec une pulsation de 17 secondes qui se répètent de manière cyclique.
Ces événements sismiques, rapportés par Drudge Report le 30 Novembre, sont encore inexpliqués à ce jours par les sismologues.
David Wilcock revèle non seulement que ces ondes sismiques cycliques sont l’oeuvre de l’Alliance mais également qu’elles annoncent quelque chose, et que le nombre de pulsations “17” en est la signature.
En effet, d’après lui, le chiffre “17” correspond à la lettre “Q” de l’alphabet et renvoie donc au célèbre initié et porte parole de l’Alliance Q.
C’est l’Alliance nous disant (Pour ceux qui y prêtent attention) qu’ils ont pris le contrôle des satellites de contrôle météorologique” – David Wilcock
Pour finir, David Wilcock affirme que l’Alliance est plus proche que jamais de sa victoire sur le “Deep State” (Etat Profond ou Cabale) et « Nous sommes désormais très susceptibles de ne plus jamais voire ces armes de catastrophes naturelles être réutilisées ».
Ces impulsions transmisent à l’intérieur de la Terre auraient détruites, de manière involontaire, de nombreuses bases militaires souterraines appartenant à l’Etat Profond.
Ces gens, faisant parties du “Deep State” (Etat Profond ou Cabale), savent qu’ils approchent de leurs défaites mais ont pour coutume de se battre « jusqu’à ce qu’ils soient pendus », traduit par l’expression ‘until quick drop and a sudden stop’ (jusqu’à une chute rapide et l’arrêt soudain).
Ils veulent brûler leur propre ‘maison’. C’était les dernier coup qu’ils pourraient faire” explique David Wilcock en se referrant aux incendies survenus à Hollywood en Californie.

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article!