Comment Neutraliser un Vaccin avec de l’Argile et du Charbon Végétal Activé ?

29 Mai, 2020 | Actualité, Nutrition et Santé | 0 commentaires

Avertissement : Cet article n’a pas vocation à être un conseil médical ou que ce soit s’en rapprochant, en cas de doute, il est conseillé de vous diriger vers un professionnel de la santé (naturopathe etc…).

 
 

– Argile Verte : En cas d’impossibilité totale d’échapper à un vaccin (ex. chantage professionnel, refus d’entrée dans un centre de formation, etc.), se munir d’argile en pâte et faire un cataplasme d’argile verte, d’une bande de gaze, d’un tissu pour recouvrir et de sparadrap.

Préparation :

  • mettre l’argile en cailloux ou en poudre dans un saladier en verre ou en terre
  • recouvrir d’eau, laisser s’imprégner
  • remuer avec une cuillère en bois ou avec la main jusqu’à l’obtention d’une pâte ferme – afin que le cataplasme ne coule pas partout !
  • appliquer quelques deux bons centimètres d’épaisseur sur la partie à traiter

 

Mode d’emploi : Gagner les toilettes aussitôt après l’injection et étaler largement l’argile en couche épaisse à l’emplacement du vaccin avant de fixer le pansement.

Garder au moins deux heures.

Le vaccin sera absorbé en totalité par l’argile.

Toutes les opérations de ce genre qui ont été effectuées sur des bébés ou des chiens et des chats se sont avérées efficaces à 100 % sans apparition des manifestations courantes (température, abattement, etc.).

NOTA BENE : Le cataplasme d’argile est un remède simple et 100% naturel et est applicable dans de nombreux cas. Pour en connaitre les nombreux bienfaits, lire l’excellent livre de Raymond Dextreit L’argile qui guérit en magasin de diététique et en librairie.

 
 

– Charbon Végétal Activé : 1 cap. toute les 30 minutes pendant une journée. Le charbon absorbera tout ce qui n’a pas été absorbé par l’argile.

ATTENTION, ANNULERA l’effet de tous les médicaments.

 
 

Autres Méthodes pour Compléter et Rendre Encore Plus Efficace le Cataplasme :

Par mesure de sécurité, on pourra en plus stimuler les défenses par les différentes méthodes qui suivent, au choix ou en association :

 

– Chlorure de Magnésium : 40 ml de solution pour un adulte, 25 ml pour un enfant, trois fois par jour, le jour de la vaccination et le lendemain.

Préparation : Dissoudre 20 g (9 cuillère à thé) dans 1 litre d’eau chaude.
Boire chaud ou froid à votre goût.
Garder au frigo.

Prise : Boire 1 verre 3 heures avant la vaccination, 1 verre 1 heure avant, puis 1 verre toutes les 2 heures après la vaccination (à concurrence de 6 verres).

Le lendemain boire 5 verres dans la journée, répétez pendant 4 jours (certains auront une diarrhée passagère, si elle persiste, diminuez la dose).

Les souches vaccinales seront détruites par l’augmentation énorme de vos propres anticorps.

Le problème réside dans les additifs toxiques, souvent inconnus, contenus dans le vaccin, contre lesquels on ne peut pas grand chose.

 

– Extrait de Pépin de Pamplemousse ou d’Agrumes Citrovie : 30 gouttes dans de l’eau, 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

NOTA BENE : Découvert en 1980, son action s’étend à environ 800 souches de bactéries et de virus, et à environ 100 souches de champignons, ainsi qu’à un très grand nombre de parasites unicellulaires. C’est un score unique, qui en fait le plus puissant antibiotique naturel connu, alors que l’action des antibiotiques conventionnels se limite aux bactéries. De plus, contrairement à ces derniers, il est totalement dépourvu de toxicité et stimule les défenses immunitaires au lieu de les inhiber.

 

– Vitamine C Naturelle : acérola ou cynorrhodon 2 à 3 g par jour pendant 2 à 3 jours.

 
 

Le meilleur remède consiste, pour les gens en bonne santé, à ne PAS se faire vacciner.

Le taux de mortalité de cette grippe est très inférieur à la grippe saisonnière car celle-ci fait entre 250,000 et 500,000 morts par année dans le monde alors que la grippe porcine a fait environ 5000 morts depuis qu’elle a commencé.

Ne jamais se faire vacciner pendant une épidémie, surtout si l’on risque d’être en contact avec des malades.

Le risque de contagion et d’aggravation de la maladie devient beaucoup plus important.

 

Sources :

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-comment-neutraliser-un-vaccin-110881256.html

http://www.les12rayonssacres.com/2018/07/comment-neutraliser-un-vaccin.html

https://biossentiel.com/comment-et-pourquoi-faire-un-cataplasme-dargile/

https://eveilhomme.com/2020/05/14/comment-neutraliser-un-vaccin-avec-de-largile-et-du-charbon-vegetal-active/

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article avec tes amis!