“Ce n’est Pas une Théorie du Complot” : Le Premier Ministre de l’Alberta, M. Kenney, Lance une Mise en Garde contre l’Imminence du “Grand Reset”

11 Déc, 2020 | Actualité, Éxopolitique, PSS et Divulgation | 0 commentaires

Tout au long de l’histoire, le chaos mondial a toujours été utilisé comme un précurseur de grands changements sur notre planète. Parfois, nombre de ces changements sont effectués sous couvert de bienveillance, alors que leurs initiateurs prétendent le faire dans l’intérêt de l’humanité. Nous l’avons constaté, par exemple, lorsque le dénonciateur de la NSA, Edward Snowden, a exposé l’étendue de la surveillance exercée par le gouvernement américain, des mesures mises en place soi-disant pour notre protection. Snowden a récemment exprimé son opinion selon laquelle le COVID-19 est utilisé par les gouvernements pour s’emparer d’encore plus de pouvoir et nous priver d’un grand nombre de nos droits et libertés fondamentaux. Cela semble être un thème commun également exprimé par beaucoup lorsqu’il s’agit de ce que l’on appelle “Le Grand Reset”.

 

Qu’est-ce que “The Grand Reset” ? C’est une initiative lancée par le Forum Économique Mondial (FEM). La Maison de Windsor et l’ONU en sont les principaux coproducteurs exécutifs. C’est le titre d’un livre qui a été publié par le fondateur du Forum Économique Mondial Klaus Schwab et Thierry Malleret au début de cette année. Les principaux sponsors sont BP, Mastercard et Microsoft. Selon eux, “Il est urgent que les acteurs mondiaux coopèrent pour gérer simultanément les conséquences directes de la crise COVID-19. Pour améliorer l’état du monde, le Forum économique mondial lance l’initiative “Le Grand Reset”“.

 

Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a tiré la sonnette d’alarme à propos du “Grand Reset”, le décrivant comme un “sac d’idées de gauche, pour moins de liberté et plus de pouvoir“.
Dans une vidéo explicative de quatre minutes diffusée sur ses chaînes de médias sociaux, Kenney affirme que le “Grand Reset” n’est “pas une théorie du complot, mais un véritable ensemble de propositions concrètes” basées sur un livre du même nom de Klaus Schwab.

Le premier ministre affirme que Schwab a envoyé une copie à tous les chefs de gouvernement du monde entier, détaillant sa thèse selon laquelle les gouvernements et les sociétés devraient saisir l’occasion de la crise économique et de santé publique provoquée par la pandémie de Covid-19 pour réimaginer le monde et changer radicalement les lois.

Tout au long de la vidéo, Kenney dénonce les mesures proposées qui, selon lui, créeraient une pauvreté massive.

Il insiste sur le fait que les politiciens et les dirigeants mondiaux ne devraient pas “exploiter ou profiter d’une crise pour faire avancer un programme politique“.

Si nous sommes réellement tous dans le même bateau, comme nous le disons sans cesse, pourquoi ne pas nous concentrer sur la crise, sur la protection des vies et des moyens de subsistance, sur les moyens d’aider les gens“, a déclaré Kenney Rail, en affirmant que l’alternative proposée par les partisans du “Grand Reset” équivaut à “tout un tas de mesures socialistes ratées“.

 

 

 
 

Sources : 

https://www.collective-evolution.com/2020/12/07/alberta-canada-premier-rejects-idea-of-the-great-reset-explains-what-he-thinks-it-really-is/

https://www.rt.com/news/509033-great-reset-warning-alberta-premier-kenney/

ExoPortail

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article!