Cas Factuel d’un Être Souverain, en France et devant un Tribunal, Ressortit Libre en Prononçant son propre Acquittement

29 Juil, 2019 | Éveil et Spiritualité | 0 commentaires

Voici un cas factuel en France et devant un Tribunal, d’un Être Humain Souverain (appelé aussi : Être Vivant Souverain) accusé par un Tribunal de droit maritime qui a déclaré son propre acquittement, en refusant d’utiliser le nom d’esclave qu’est celui inscrit sur l’Acte de Naissance (l’Acte de Naissance est un CONTRAT maritime non consenti et donc NUL).

Cette video montre bien que les Juges (jugeant d’habitude les esclaves soumis au contrat maritime de l’Acte de Naissance) sont au courant de ce qu’ils font et ont bien connaissance de l’existence et du fonctionnement de ces lois esclavagistes écrites et frauduleuses que représentent les lois maritimes UCC.

 

Écoutez attentivement cette vidéo et les conseils qui y sont prodigués :

 

Il n’est nul endroit sur La Terre ou le droit de l’Être Vivant Souverain (Droit de la Terre et non pas le droit maritime habituel) n’est pas valable. C’est LA LOI Divine. Notre droit d’Être Divin provenant de La Source de tout ce qui Est.

Laissez “Notre Père” à Tous s’exprimer à travers vous et ne faites pas votre malin, ou le malin vous attrapera.

Votre parole est Loi, ou plutôt, Sa Parole qui passe à travers vous EST LOI.

Ne prépares rien quand tu vas devant la justice des hommes et laisse notre père t’inspirer” – citation de la Bible

S’il vous reste de l’égo et que celui-ci se met à parler ou réagir aux égos des “magistrats” (magiciens), alors vous rentrerez dans le jeu de l’égo (le “jeu” du “je”) et “le mal” aura pouvoir sur vous pour vous refléter (Divinement et justement) l’égo qui reste en vous.

 

La réalité est que tout être est Souverain et que personne à part Dieu lui même n’a de pouvoir contre vous si vous restez dans l’alignement de votre Divine Souveraineté.

Évidement ne vous attendez pas a ce que cela fonctionne si vous vous mettez demain à agresser physiquement un autre Être Souverain (qu’il soit conscient de sa souveraineté ou pas). Pour avoir accès a ce Droit, vous devez respecter la Souveraineté de tous les etres vivants…. posez vous ainsi la question de “la cause à effet” lorsque vous continuer de manger des animaux par exemple…

Il y a quelques phrases clés à retenir, pas beaucoup car normalement vous n’avez pas besoin de rentrer dans des détails et explications.

Retenez bien cette phrase :

Je Suisvotre prénom, Être Vivant Souverain et J’administre l’entité juridique, homme de paille fictifprénom + NOM DE FAMILLEassocié à la famille “NOM DE FAMILLEpar “oui-dire”.

(pourquoi par “oui-dire”, car seule la mère du véhicule physique (corps) est certaine, le père est toujours un “oui-dire”).

 

Pardonnez leur car au final, tout est là pour vous aider à vous libérer…

“Vous avez du mal à vous défaire de l’identité et donc du jeu Maître/Esclave, alors le Maître va continuer à vous torturer afin que vous vous libériez”.

Ce qui se tient entre vous et la Liberté, c’est la peur issue de vos croyances. Le mental conditionné.

 

Source : https://stopmensonges.com/en-france-et-devant-un-tribunal-un-etre-souverain-est-ressortit-libre-en-prononcant-son-propre-acquittement/

 


 

Si vous n’êtes pas familier avec les lois maritimes (UCC) et ses implications sur l’être humain, regardez l’excellente vidéo ci-dessous réalisée par DIDIER de MDDTV & Malcom Markmadi.

NWO Reptiliens – UCC – Complot contre l’humain par des lois esclavagistes écrites – Didier MDDTV

 
 

L’UCC (Code Commercial Uniforme) est une loi maritime universelle qui régit le commerce dans le monde entier car si chaque pays avait sa propre loi alors le commerce entre eux serait impossible.

Lorsqu’un bâteau accoste (en anglais « in his berth ») dans un port, il est sous les lois de l’amirauté et la première chose que le capitaine doit faire est de présenter un « Certificat de manifeste » aux autorités du port pour savoir ce que le bâteau contient comme marchandises et ce qu’il va donc apporter dans l’économie du pays.

Ainsi lorsque l’on naît (birth), puisque nous sommes sortis des « eaux » de notre mère et donc issue d’une exportation maritime, nous sommes régît par la loi d’amirauté et il doit y avoir la création d’un certificat : Le Certificat de naissance. La loi internationale du commerce vous reconnaît donc officiellement comme un produit, une marchandise. Votre corps est considéré comme un « produit de la loi d’amirauté » et peux être traité en conséquence.

 

« Une personne » n’est pas un Homme ou une Femme, c’est une entité légale, juridique morale ou fictive (homme de paille) similaire a une corporation qui est utilisée pour tous les documents commerciaux, administratifs et financiers.” – Extrait du livre Le Guide de l’Être Souverain (Freeman Guide de Tir na Saor) 2009 Irlande.

 

Cette entité commerciale a été créée au moment de votre naissance au moyen de l’obligation de l’acte de naissance utilisé comme nantissement, or l’acte de naissance est un contrat frauduleux sur lequel tout est basé, qui déclare que votre identité est une corporation sous les prénoms et nom écrits en MAJUSCULES. Ce document est basé sur le droit maritime (qui régit le commerce et les marchandises), nous dépendons donc des lois du commerce et des lois maritimes.
Ainsi vous êtes considéré comme une marchandise des que vous validez cette entité juridique en répondant à ce nom et prénom que vous n’avez jamais choisi, jamais consenti.

 

Ils t’ont vendu, ils nous ont tous vendu ! À notre naissance, nous sommes un titre boursier, une valeur mobilière. Ils t’ont déclaré mort en mer à l’âge de 7ans, le travail et la consommation de toute ta vie ont déjà été payés. Notre énergie est la caution des crédits d’une société privée appelée gouvernement. Ils ont superposé à tes yeux une matrice, une réalité factice, te faisant croire qu’il n’y avait qu’un seul « toi ». Or ils t’ont dupliqué, virtuellement et ils ont fait de cette nouvelle personne, leur esclave éternel. Un homme de paille qui porte le même nom que toi quand il est prononcé et c’est là, qu’ils t’ont trompé, avec ton consentement, car tu ignores ce qui ne doit être ignoré…

 

Ce contrat et donc tout ce qui en découle est basé sur une fraude. Aucun document légal ou juridique n’a de validité car la loi définit la PERSONNE comme MORTE, à l’âge de 7 ans, en trompant l’individu à accepter un contrat qu’il ne peut pas comprendre.

Un contrat pour être valable doit comporter l’accord de 2 parties et ces accords ne doivent pas être cachés ou tacites et chaque contractant doit être en capacité de comprendre les tenants et aboutissants de ce contrat

 

L’État Français EN ENREGISTRANT le CERTIFICAT DE NAISSANCE a pris la propriété de votre NOM LÉGAL.

Votre acte de naissance a été vendu par l’État comme Titre (certificat, obligation, billet d’ordre, etc…) à la banque centrale de la Nation, nous privant ainsi de la propriété de notre chair/corps et nous condamnant à la servitude perpétuelle, comme une personne romaine: un esclave. Le gouvernement nous a privé des droits fondamentaux et des libertés. Il nous a fait la propriété personnelle de l’État !

L’ÉTAT (civil) n’est que l’administrateur qui gère les contrats des COMPTES DES PERSONNES MORTES pour le compte du VATICAN.

Les individus ont été victimes d’un DOL et d’un vol d’identité, plus que cela a eu pour conséquences la privation de l’identité humaine en tant qu’être Humain libre réduit à un objet. Il s’agit donc d’un crime contre l’Humanité puisque l’État s’est approprié le NOM LÉGAL de l’être Humain de chair et de sang pour créer un nouveau COMPTE – BON DU TRÉSOR avec ce NOM ÉCRIT EN LETTRE CAPITALE devenant propriété de la Couronne.

 

Mais pire encore, il s’avère que la fraude d’identité à l’acte de naissance agit comme une police d’assurance souscrite par tous les êtres humains, dont le Vatican est le bénéficiaire via la Couronne d’Angleterre. L’assurance expire lorsqu’un certificat de décès de la personne est délivré, le Vatican reçoit environ 10 millions de dollars pour chaque défunt.

 

Liens complémentaires :

https://stopmensonges.com/dol-acte-de-naissance-citoyennete-impots-tout-part-dun-mensonge/

https://stopmensonges.com/declaration-de-refus-de-consentement-version-complete/

https://stopmensonges.com/la-fraude-du-nom-ou-letre-humain-souverain/

https://stopmensonges.com/fraude-du-nom-legal/

https://stopmensonges.com/dol-acte-de-naissance-citoyennete-impots-tout-part-dun-mensonge/

Ghis : Je me souviens de qui Je Suis – Retrouver sa Souveraineté

L’Interview de Ghis par Laurent Freeman de StopMensonges – Retrouver sa souveraineté

 

 

Sources :

https://stopmensonges.com/la-fraude-du-nom-ou-letre-humain-souverain/

https://stopmensonges.com/fraude-du-nom-legal/

https://ho1.us/2019/06/fraude-au-nom-et-dette/

 

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article avec tes amis!