Bonnes Nouvelles sur le Coronavirus : Une Forte Dose de Vitamine C Donne de Bons Résultats dans un Hôpital Chinois

20 Mar, 2020 | Actualité, Nutrition et Santé | 0 commentaires

Les faits : Un programme de traitement d’environ 50 patients en Chine a montré des résultats positifs pour le traitement à haute dose de vitamine C de COVID-19.

Réflexion : Est-il temps pour les gouvernements et les médias occidentaux de changer d’avis sur la vitamine C et peut-être de faire connaître au public la procédure à suivre pour la prendre ?

 

Le Dr Richard Cheng a informé tout le monde via sa chaîne YouTube des cas de traitement à la vitamine C en Chine. Nous avons couvert ses mises à jour car il est en contact direct avec ce traitement et ne se contente pas d’être un scientifique de laboratoire pour le moment. Nous pensons qu’il s’agit d’un détail très important car il voit et entend les résultats de première main, et pas seulement en théorie.

Le Dr Cheng a joué un rôle primordial dans l’apport de fortes doses de vitamine C dans le cadre de mesures potentielles de traitement et de prévention. Malheureusement, en Occident, cette option est encore refusée par une grande partie des médias grand public et les gouvernements n’en parlent pas. Au lieu de cela, c’est la peur et le chaos qui, selon nous, ne servent à personne pour rester en bonne santé ou aller mieux. Je crois que c’est un aspect important de ce processus de réflexion, car il nous indique où se situent les intérêts des gouvernements et des entreprises pharmaceutiques. Il illustre également le pouvoir de la peur et la culture de la séparation par opposition à l’unité.

Un groupe de médecins, de prestataires de soins et de scientifiques s’est réuni en ligne le 17 mars 2020 pour discuter de l’utilisation de la vitamine C à forte dose par voie intraveineuse (IVC) dans le traitement des cas modérés à sévères de patients atteints de Covid-19. Le Dr Enqian Mao était présent, il est le chef du service de médecine d’urgence de l’hôpital Ruijin, un grand hôpital de Shanghai, affilié à la faculté de médecine de l’université Joatong. Le Dr Mao est également membre de l’équipe d’experts senior du Centre de santé publique de Shanghai, où tous les patients atteints de Covid-19 ont été traités.

Le Dr Mao a déclaré que son groupe a traité environ 50 cas d’infection modérée à sévère de Covid-19 avec des doses élevées de IVC. La dose de IVC variait entre 10 000 mg et 20 000 mg par jour pendant 7 à 10 jours, avec 10 000 mg pour les cas modérés et 20 000 pour les cas plus graves. La première bonne nouvelle est que tous les patients qui ont reçu une dose de IVC ont vu leur état s’améliorer et qu’il n’y a pas eu de décès. Deuxièmement, comparativement à la moyenne d’un séjour hospitalier de 30 jours pour l’ensemble des patients atteints de Covid-19, les patients qui ont reçu une forte dose de IVC ont eu un séjour hospitalier d’environ 3 à 5 jours de plus court que l’ensemble des patients.

Le Dr Mao a également évoqué un cas particulièrement grave où la santé du patient se détériorait rapidement. Une dose supplémentaire de 50 000 mg de IVC a été administrée sur une période de 4 heures et a permis de stabiliser et d’améliorer l’état pulmonaire du patient (indice d’oxygénation) sous la surveillance de l’équipe de soins intensifs en temps réel.

Jusqu’à présent, aucun effet secondaire n’a été observé ou signalé dans les cas traités avec une forte dose de IVC.

 
 

Quelques Réflexions

Cela me semble être une nouvelle intéressante car ce n’est un secret pour personne que des traitements à la vitamine C, et même des essais cliniques, sont en cours en Chine, et pourtant, lors d’une conférence de presse hier où le président Donald Trump s’adressait au peuple américain, le Dr Deborah Birx, dans le contexte de son groupe de travail sur le COVID-19, a déclaré qu’ils observaient ce que font les autres pays, mais qu’il n’était toujours pas question de traitements inoffensifs comme la vitamine C. Seulement de vaccins et de respirateurs. Les respirateurs sont certainement importants pour les cas extrêmes, mais faut-il vraiment attendre un vaccin potentiellement dangereux et inefficace sans parler d’options de traitement plus simples et moins coûteuses qui pourraient même apaiser la panique du public ?

Encore une fois, il s’agit d’une réflexion pour le peuple, où se situe la loyauté du gouvernement ? Peut-être est-ce avec l’industrie qui dépense deux fois plus que ce que fait tout autre lobby au Congrès. Ne serait-il pas inspirant de voir les responsables de la santé venir aux nouvelles et dire : “Hé, nous ne savons pas avec certitude si ces choses vont fonctionner, comme n’importe quel autre médicament ou vaccin, mais nous savons qu’elles sont inoffensives si elles sont administrées de cette façon, etc. Et ensuite indiquer aux gens comment s’alimenter correctement, prendre de la vitamine C, des herbes et du zinc.

Pour moi, ce serait comme si nous mettions vraiment tout en œuvre pour nous unir et nous aider les uns les autres, mais au lieu de cela, c’est comme une nouvelle occasion de promouvoir les médicaments à effets secondaires. C’est là que je pense que nous pouvons voir la nécessité de passer d’une culture de séparation et de manque, à une culture de connexion et d’abondance. N’oubliez pas que la pauvreté dans notre société actuelle est 100% artificielle, qu’elle est un facteur de notre conception économique, qu’elle n’est pas réelle. Pensez à la façon dont les banques peuvent être renflouées en imprimant de l’argent à partir de rien. Cela signifie que l’on pourrait faire la même chose pour les soins de santé, les suppléments, les dettes des gens, etc., mais cela ne se fait pas parce que la majorité doit être financièrement plus faible pour que les riches aient le beurre et l’argent du beurre.

 
 

Source : https://www.collective-evolution.com/2020/03/19/good-coronavirus-news-high-dose-vitamin-c-shows-good-results-in-china-hospital/

Traduit par : LaGazettedeGaia

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article avec tes amis!