5G = Très Grave Danger ! 11 Exemples à l’appui, pistes de Protection et de Prévention

15 Mai, 2019 | Actualité, Éveil et Spiritualité |

 

La 5G représente la nouvelle norme de communication mobiles qui se situe jusqu’à la bande des ondes millimétriques et gigahertz (très haute fréquence : 1 GHz = (10 puissance 9) Hz soit 1 000 000 000 ou 1 milliard de Hertz) et qui est très dangereuse pour la santé. De très nombreuses études présentent ses très nombreux danger, que ce soit pour le cœur, le cerveau, les yeux, l’ADN et plus encore.

 

Les États-Unis sont actuellement à la pointe du progrès en matière de 5G. Lors de la conférence de presse de juin 2016, Tom Wheeler, directeur de la Federal Communications Commission (FCC), a annoncé l’ouverture des marchés à spectre faible, moyen et élevé. Il n’y a eu aucune mention des effets sur la santé. Mais les dangers sont réels.

Des milliers d’études établissent un lien entre l’exposition aux radiofréquences sans fil de faible intensité et une longue liste d’effets biologiques néfastes, notamment :

-Rupture de brins d’ADN simples et doubles
-Dommage oxydatif
-Perturbation du métabolisme cellulaire
-Perméabilité accrue de la barrière hémato-encéphalique
-Réduction de mélatonine
-Perturbation du métabolisme du glucose dans le cerveau
-Génération de protéines de stress

 

N’oublions pas non plus qu’en 2011, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé les radiofréquences parmi les substances cancérogènes 2B possibles.

Plus récemment, le Programme national de toxicologie, doté d’un budget de 25 millions de dollars, a conclu que les radiofréquences du type actuellement utilisé par les téléphones cellulaires peuvent causer le cancer.

Mais où se situe la 5G dans tout cela ? Étant donné que la 5G est réglée pour utiliser les fréquences au-dessus et au-dessous des bandes de fréquences existantes, la 5G se situe au milieu de tout cela. Mais la tendance (elle varie d’un pays à l’autre) est au 5G d’utiliser les bandes de fréquences supérieures. Ce qui lui apporte des préoccupations particulières.

 

Les plans du réseau 5G menacent de provoquer des dommages irréversibles sur les êtres humains et des dommages permanents sur tous les écosystèmes de la Terre… quand le corps est exposé à ces rayonnements électromagnétiques extrêmement cours (5G), les charges en mouvement se transforment en petites antennes qui font que ce champ électromagnétique soit ré-irradié et il peut alors pénétrer plus profondément dans notre corps. Malgré le déni généralisé, les preuves montrant que la radiation de radiofréquence (RF) est nuisible à la vie, sont déjà écrasantes. Le cumul de preuves cliniques concernant des êtres humains malades et blessés, les preuves expérimentales de dommages à l’ADN, aux cellules et aux systèmes organiques ainsi qu’à une vaste variété de plantes et d’animaux, et les preuves épidémiologiques signalant que les principales maladies de la civilisation moderne – le cancer, les maladies cardiaques et le diabète – sont causées dans une grande mesure par la pollution électromagnétique, constituent déjà une base de données de plus de 10 000 études révisées.” – Arthur Firstenberg (journaliste américain)

 

 

Les dangers de la 5G – 11 raisons de s’inquiéter

 

 

1 – UNE SOUPE PLUS DENSE D’ÉLECTROSMOG (brouillard électromagnétique)

Nous allons être bombardés par des fréquences très élevées à des intensités basses et de courte portée, ce qui va créer une soupe encore plus dense et compliquée d’électrosmog.

Pour travailler avec les MWW (fréquences millimétriques)  de plus grande portée en 5G, les antennes nécessaires sont plus petites. Certains experts parlent d’aussi petits que 3 mm sur 3 mm. L’intensité faible est pour l’efficacité et pour faire face à la perturbation du signal des obstacles naturels et anthropiques.

 

2 – EFFETS SUR LA PEAU

La plus grande préoccupation est de savoir comment ces nouvelles longueurs d’onde affecteront la peau. Le corps humain a entre deux et quatre millions de canaux sudoripares. Le Dr Ben-Ishai, de l’Université hébraïque d’Israël, explique que nos conduits sudoripares agissent comme « un réseau d’antennes hélicoïdales lorsqu’ils sont exposées à ces longueurs d’onde », ce qui signifie que nous devenons plus conducteur.

Une récente étude new-yorkaise qui a expérimenté des ondes de 60GHz indique que « les analyses de profondeur de pénétration montrent que plus de 90% de la puissance transmise est absorbée dans l’épiderme et la couche dermique ».

Les effets des MMW (fréquences millimétriques) étudiés par le Dr Yael Stein, de l’Université hébraïque, causeraient également des douleurs physiques chez l’homme, car nos nocicepteur (ou récepteur nociceptif : récepteur sensoriel de la douleur qui fait naître un message nerveux lorsqu’il est stimulé), s’enflamment pour reconnaître que la vague est un stimuli nuisible. Donc, Nous examinons les possibilités de nombreuses maladies de la peau et du cancer, ainsi que des douleurs physiques sur notre peau.

Fréquence 5G : GHz= Gigahertz soit Milliard de Hertz (cycles par seconde) ; MHz= Mégahertz soit Millions de Hertz ; Coverage Layer = Couverture ; Capacity layer = Capacité ; High Throughput layer (mast mast and also very locally in dense user locations: Couche à haut débit (mât à mât et aussi très localement dans les endroits denses d’utilisateurs)

 

3 – EFFETS SUR LES YEUX

Une étude réalisée en 1994 a révélé qu’un faible niveau de rayonnement micro-ondes millimétrique produisait une opacité des lentilles chez le rat, ce qui est liés à la production de cataractes.

Une expérience menée par l’Institut de recherche médicale de l‘Université de médecine de Kanazawa a révélé que les antennes à ondes millimétriques de 60 GHz « peuvent causer des lésions thermiques de différents types de niveaux. Les effets thermiques induits par les ondes millimétriques peuvent apparemment pénétrer sous la surface de l’œil. »

Une étude chinoise de 2003 a également trouvé des dommages aux cellules épithéliales du cristallin de lapins après 8 heures d’exposition aux rayonnements micro-ondes et une étude réalisée en 2009 par le Collège des médecins et chirurgiens du Pakistan concluent que les EMF (fréquences électro-magnétiques) émis par un téléphone mobile provoquent un dérèglement de la différenciation rétinienne des embryons de poulet.

 

4 – EFFETS SUR LE CŒUR

Une étude russe de 1992 a montré que les fréquences dans la gamme 53-78 GHz (celles que 5G propose d’utiliser) a eu une incidence sur la variabilité de la fréquence cardiaque (un indicateur de stress) chez le rat.

Une autre étude russe sur les grenouilles qui ont la peau de peau a été exposé à des MMF (fréquences millimétriques) et a constaté des changements de la fréquence cardiaque (arythmies).

 

5 – EFFETS SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Une étude russe de 2002 a examiné les effets de l’exposition aux micro-ondes 42GHz sur le sang de sujets sains. des souris. Il a été conclu que « l’exposition de l’ensemble du corps de souris saines à des EHF EMR (fréquence électromagnétiques) de faible intensité à faible intensité a une valeur d’effet profond sur les indices d’immunité non spécifique ».

 

6 – EFFETS SUR LES TAUX DE CROISSANCE CELLULAIRE

En 2016, une étude arménienne a observé une faible intensité de MMF (fréquences millimétriques), reflétant l’environnement futur provoqué par 5G. Leur étude menée sur les E. coli et d’autres bactéries a révélé que les vagues avaient freiné leur croissance à mesure qu’elles se développaient, ainsi que le « changement des propriétés et de l’activité » des cellules. Le problème, c’est qu’il ferait la même chose pour les cellules humaines.

 

7 – EFFETS SUR LA RÉSISTANCE DES BACTÉRIES

La même étude arménienne a également suggéré que les effets des MMF (fréquences millimétriques) sont principalement sur l’eau, le plasma cellulaire ainsi que le génome. Ils avaient découvert que l’interaction de MMF (fréquences millimétriques) avec les bactéries modifiait leur sensibilité à « différents produits chimiques biologiquement actifs, y compris les antibiotiques. ». Plus spécifiquement, la combinaison de MMW et d’antibiotiques a montré qu’elle pouvait entraîner une résistance aux antibiotiques chez les bactéries.

Cette découverte révolutionnaire pourrait avoir un effet considérable sur la santé des êtres humains, car la largeur de bande se situe à l’échelle nationale. Ce qui nous préoccupe, c’est que nous subissons une résistance plus faible aux bactéries à mesure que nos cellules deviennent plus vulnérables – et nous devenons plus vulnérables.

 

8 – EFFETS SUR LA SANTÉ DES PLANTES

L’une des caractéristiques de la 5G est que les MMF (fréquences millimétriques) sont particulièrement susceptibles d’être absorbés par les plantes et la pluie. Les humains et les animaux consomment les plantes comme source de nourriture. Les effets des MMF (fréquences millimétriques) sur les plantes pourraient nous laisser avec des aliments qui ne sont pas sécuritaires à consommer.

Pensez aux OGM (Organisme Génétiquement Modifié) sous stéroïdes. L’eau qui tombe du ciel sur ces plantes sera également irradiée. Une étude de 2010 sur les semis de tremble a montré que l’exposition aux radiofréquences conduisait les feuilles à présenter des symptômes de nécrose.

Une autre étude arménienne a montré que les MMW de faible intensité « invoquent les variations du spectre des isoenzymes de la peroxydase des pousses de blé ». La peroxydase est une protéine de stress existant chez les plantes. Tout porte à croire que le 5G sera particulièrement nocif pour les plantes – peut-être plus que pour l’homme.

 

9 – EFFETS SUR L’ATMOSPHÈRE ET ÉPUISEMENT DES COMBUSTIBLES FOSSILES

La mise en œuvre du réseau mondial sans fil 5G nécessite le lancement de fusées pour déployer des satellites 5G. Ces satellites ont une courte durée de vie qui nécessiterait beaucoup plus de déploiement que ce que nous voyons actuellement.

Un nouveau type de moteur-fusée à hydrocarbures destiné à propulser une flotte de fusées suborbitales émettrait du carbone noir qui « pourrait causer des changements potentiellement significatifs dans la circulation atmosphérique mondiale et dans la distribution de l’ozone et de la température » , selon une étude californienne de 2010.

Les gaz d’échappement des fusées à l’état solide contiennent du chlore qui détruit également l’ozone. On pense que les effets sur l’ozone sont pires que l’exposition actuelle aux CFC.

On dit que le « Projet Loon » de Google amène Internet dans les zones rurales et difficiles d’accès en utilisant des ballons d’hélium. Mais ces ballons n’ont qu’une durée de vie de 10 mois. Cela représente l’utilisation de beaucoup d’hélium, plus que ce que nous pourrions avoir sur Terre ?.

 

10 – PERTURBATION DE L’ÉCOSYSTÈME NATUREL

Depuis l’an 2000, on a signalé des cas d’oiseaux abandonnant leur nid, ainsi que des problèmes de santé comme « la détérioration du plumage, des problèmes de locomotion, survie réduite et mort », explique le chercheur Alfonso Balmori. Les espèces d’oiseaux qui sont touchées par ces faibles niveaux de rayonnement micro-ondes non ionisant sont, entre autres, le bruant domestique, la tourterelle des rochers, la cigogne blanche, la tourterelle à collier et la pie.

Mais il n’y a pas que les oiseaux. Le déclin de la population d’abeilles serait également lié à ce rayonnement électromagnétique non ionisant. Elle réduit la capacité de ponte de la reine, ce qui entraîne une diminution de la force de la colonie.

 

11 – LA PLUPART DES ÉTUDES DE 5G SONT MAL DIRIGÉES

La 5G utilisera des ondes millimétriques pulsées pour transmettre l’information. Mais comme le souligne le Dr Joel Moskowitz, la plupart des études 5G sont trompeuses parce qu’elles ne pulsent pas les ondes. C’est important parce que la recherche sur les micro-ondes nous montre déjà comment les ondes pulsées ont des effets biologiques plus profonds sur notre corps que les ondes non pulsées. Des études antérieures, par exemple, ont montré comment la fréquence d’ondes pulsées conduisait à la toxicité génétique et à la rupture des brins d’ADN.

 

 

Ce que disent les Experts

Voici ce que les experts disent à propos de la 5G :

En plus de la 5G, il y a une autre chose qui s’en vient – l’Internet des Objets. Si l’on considère l’ensemble, le niveau de rayonnement va augmenter énormément et pourtant l’industrie est très enthousiaste à ce sujet…. ils prévoient que les affaires 5G/IoT seront un business d’affaires de 7 Milliards de dollars.” – Girish Kumar, professeur au département de génie électrique de l’IIT Bombay

La nouvelle technologie sans fil 5G fait appel à des ondes millimétriques (fréquences extrêmement élevées) produisant des photons d’une énergie beaucoup plus grande que même la 4G et le WiFi. Permettre l’utilisation de cette technologie sans prouver sa sécurité est téméraire à l’extrême, car les ondes millimétriques sont connues pour avoir un effet profond sur toutes les parties du corps humain.” – Trevor Marshall, directeur, Autoimmunity Research Foundation, Californie

Le projet de nous projeter depuis l’espace des rayonnements milli-ondes 5G hautement pénétrants doit sûrement être l’une des plus grandes folies que l’humanité ait jamais imaginées. Il n’y aura nulle part où vivre en sécurité.” – Alga Sheean, ancienne employée de l’OMS et auteure de ‘No Safe Place’.

Elle irradierait tout le monde, y compris les plus vulnérables aux dommages causés par les radiofréquences : femmes enceintes, enfants à naître, jeunes enfants, adolescents, hommes en âge de procréer, personnes âgées, handicapés et malades chroniques.” – D. Ronald Powell, lettre à FAC sur l’expansion des services 5G

 

 

Comment se protéger des fréquences 5G ? (quelques pistes)

Trois étapes pour faire face aux ondes électro-magnétiques en général :

  • Comprendre vos expositions. Comprendre les différents types d’onde électromagnétique et leur comportement – d’où la nécessité de lire (et de partager) des articles comme celui-ci.
  • Mesure – Utilisez un appareil de mesure EMF (électro-fréquence mètre) pour obtenir des lectures et identifier les points chauds.
  • Atténuez votre exposition. Ce qui signifie soit éliminer la source, s’éloigner davantage de la source de rayonnement ou protéger votre corps.

La même approche est recommandée pour la 5G. On craint que les compteurs actuels d’ondes électro-magnétiques ne soient pas en mesure de mesurer les nouvelles fréquences des ondes millimétriques. Sur ce point, le chercheur Alasdair Philips de Powerwatch déclare que ” les compteurs RF actuels couvrent les gammes de fréquences proposées pour la plupart des utilisations 5G au cours des trois prochaines années “.

 

Pierre puissante de protection : La shungite

La Shunghite est une pierre de blindage électromagnétique utilisée par l’armée Russe pour blinder leurs équipements, appareils, et engins.

C’est une roche naturelle originaire de Russie qui possède de nombreuses vertus bénéfiques pour l’homme et l’environnement. La shungite dispose d’une grande capacité d’absorption et de purification grâce à sa teneur en fullerènes (molécule de carbone) qui lui permette de neutraliser les ondes électromagnétiques émises par les téléphones sans fil, portables, wifi…

L’efficacité de la shungite s’étend également sur le plan énergétique : la pierre de shungite purifie et dynamise l’eau et aide ainsi notre organisme à se régénérer et éliminer les amas toxiques accumulés dans notre corps.

On trouve la pierre de shungite sous de nombreuses formes: pyramide, pendentif, pastille téléphone.

Article : La pierre de Shungite, une roche contres les ondes

Pour une protection globale, la forme sphérique semble particulièrement indiquée, le rayon de protection d’une sphère de 10 cm serait d’environ de 15 à 20 m² pour une pollution moyenne.

 

Comment se prémunir des fréquences 5G ?

La meilleure des protections serait que ces antennes ne soient pas installées au vue des risques prévisibles encourus. Ainsi, il est important de partager au maximum ces informations et se renseigner sur les nombreuses pétitions qui circulent sur internet car, nous l’avons vu avec l’affaire du compteur linky, lorsque la mobilisation est importante, cela a un effet et produit des résultats.

 


 

Les fréquences 5G : Les enjeux Spirituels

La 5G mise en place, explications des ondes EM – Antoine Zebulon (Nouvelle Terre)

 


 

Sources : https://eveilhomme.com/2019/04/16/5g-tres-grave-danger-11-exemples-a-lappui-pistes-de-protection-et-de-prevention/

Ajouts : lagazettedegaia

 

Pin It on Pinterest

Partager

Partage cet article avec tes amis!